1. Contextualisation dans le parcours en FHG

L’objectif de cette situation d’apprentissage est de travailler la comparaison de documents. Cette comparaison permettra à l’élève de mettre en évidence une évolution entre les deux “situations” exprimées à travers les documents. 

2. Documents

Document 1 : Livret ouvrier, 1866

 

Lexique : 

Commission paritaire

En cliquant sur l’image, l’enseignant arrivera sur le site de l’ucm où il pourra trouver d’autres modèles de contrat de travail.

3. Consignes :

Compare les deux documents ci-dessus, à l’aide d’un support de communication au choix, pour identifier au moins 5 permanences et/ou changements en terme d’acquis sociaux pour le travailleur.
Remarques pour l’enseignant :
1) Le livret ouvrier peut être long à lire pour un élève. La lecture peut, dès lors, être répartie entre élèves (1 page par élève, par exemple) et suivie d’une analyse collaborative. 
2) Ce travail de comparaison pourra également être l’occasion d’aborder brièvement la condition ouvrière, le travail des enfants, tout en mettant les élèves en réflexion sur la protection sociale actuelle.

4. Exemple de production(s) attendue(s) : liste non-exhaustive

Comparaison externe des deux documents :
  • Les deux documents concernent le même objet, à savoir un ” contrat de travail” au sens large.
  • Les deux documents ne datent pas de la même époque : le premier de 1866 et le second d’aujourd’hui. Plus de 150 ans les séparent. 
Ressemblances dans le contenu
  1. Identification du travailleur (nom, prénom, âge, ….) ;
  2. Lieu de travail précisés ;
  3. Date d’entrée /début du contrat précisées ;
  4. Tant le livret (art.8 p.7) que le contrat actuel, permettent de préciser des dispositions particulières ; 
Différences entre les contenus
  1. Le livret ouvrier contient une description physique du travailleur, ce qui n’est pas le cas dans le contrat actuel;
  2. Le livret ouvrier est signé par le bourgmestre ;
  3. La durée du contrat de travail est aujourd’hui précisée;
  4. L’objet du travail est également précisé aujourd’hui ;
  5. Le livret est conservé par le patron (art.6 p.7) ;
  6. Le nombre d’heures, voir l’horaire de travail est présent ;
  7. Salaire fixé par des commissions paritaires. Salaire et avantages précisés dans le contrat;
  8. Bien que le contrat actuel ne mette pas en évidence l’âge légal pour travailler, le livret ouvrier permet de voir qu’à l’époque le travail des enfants était encore permis.