• Année : 4e
  • Prérequis : les libertés fondamentales
  • Durée approximative: 40 minutes
  • Niveau de complexité 

1. Contextualisation dans le parcours en FHG

En cette période de pandémie du COVID-19, les uns après les autres, les pays entrent en confinement. Face à cette situation, des voix discrètes ou des journaux, comme en Angleterre, crient à la fin des libertés.

Cette situation d’apprentissage permettra à l’élève d’apprécier de manière critique différents témoignages autour du confinement et des libertés afin de se forger sa propre opinion.

2. Documents

Olivia Venet (1976-… ) : Licenciée en droit de l’ULB. Elle est avocate spécialisée notamment en droit pénal, droit international humanitaire et droits de l’Homme. Elle fut Présidente de la Commission justice de la Ligue des droits de l’Homme de 2006 à 2013. Depuis 2018, elle est Présidente de la Ligue des Droits Humains.

RTBF : La Radio-Télévision belge de la Communauté française est une entreprise publique autonome à caractère culturel responsable du service public de la radio et de la télévision pour la Communauté française de Belgique

Evangeline Lilly (1979-…) : Diplômée en relations internationales, cette actrice canadienne est connue pour avoir joué dans la série Lost ou dans la trilogie Le Hobbit ou encore Avengers. 

Paris Match : Paris Match est un magazine hebdomadaire français d’actualités et d’images, né en 1949 et célèbre par sa devise : « Le poids des mots, le choc des photos ».

Didier Reynders (1958-…) : Licencié en droit de l’ULg. Homme politique belge, membre MR. Commissaire européen à la Justice (2019-…), ancien ministre des Affaires étrangères de Belgique (2011-2019). 

LN24 : Les News 24 est une chaîne de télévision belge francophone créée en septembre 2019.

Document 4

Réprimez ! Aggravez ! Sanctionnez ! […] Couvre-feu ! Les grenouilles demandent des lois ! Tout le week-end, j’ai entendu des confrères [sermonner] faussement des ministres ravis : « Qu’attendez-vous pour serrer la vis ? » « C’est ça, confinés ? » : Le Parisien balance en « une » les mauvais citoyens qui ont interprété de façon trop souple la notion de « sortie dérogatoire ». 

Rentre chez toi ! une-le-parisien-confinementLe grand argument pour obtenir de nous, non seulement l’obéissance mais l’adhésion absolue, est que c’est la science qui te le dit. Nous savons et vous ne savez pas.

Eh bien avec tout le respect que j’ai pour « les soignants » et « sachants », nous ne sommes pas en médecinocratie et leur parole ne saurait être d’Evangile. Du reste, contrairement à ce qu’on nous dit, la science ne parle pas d’une seule voix. L’excellent professeur Salomon [infectiologue et spécialiste de la santé publique] n’a pas été élu, ni nommé président par intérim. Gouverner, c’est encore choisir : c’est l’exécutif qui prend les décisions et c’est lui qui en sera comptable devant les Français. 

Un peu de mesure

Certes, si nous ne sortions plus qu’une fois par semaine, le travail des soignants (et des forces de l’ordre) serait grandement facilité. Mais si les exigences de ces professions essentielles doivent être prioritaires, elles ne peuvent pas être exclusives. Elles doivent être conciliées avec les besoins de l’ensemble de la population. La supportabilité des mesures de confinement est une des données de l’équation. On remarquera d’ailleurs que les appels au durcissement viennent plus rarement des cités HLM de banlieue et des micro-studios des métropoles que des vastes appartements bourgeois ou des confortables maisons campagnardes où sont confinés ceux qui sermonnent les Français. Alors, loin de moi l’idée de leur reprocher leurs belles datchas, je suis ravie que leur confinement soit plaisant, mais qu’ils aient un peu de mesure dans leurs leçons de morale. 

Elisabeth LEVY, Et mes libertés c’est du poulet ?, Causeur.fr, 22 mars 2020, consulté le 26 mars 2020.

Elisabeht LEVY (1964-…): Journaliste, polémiste, rédactrice en chef et fondatrice du magazine Causeur.

Le causeur : Journal principalement en ligne créé en 2007. Il se présente comme un “salon de réflexions”. Le slogan « Surtout si vous n’êtes pas d’accord » résume le parti pris d’un certain pluralisme. Causeur publie chaque jour des articles d’actualité qui vont à l’encontre de ce qu’il appelle le « prêt-à-penser médiatique », laissant s’exprimer un ensemble de sensibilités.

3. Consignes

Face au confinement lié à l’épidémie de coronavirus, certaines voix s’élèvent pour dénoncer l’atteinte aux libertés, notamment celle de circuler.

Sur la base des documents et des notices biographiques et explicatives ci-dessus, énonce une ou plusieurs raisons de faire confiance ou de se fier des témoignages repris dans ces documents.

Pour cela : 

  1. Identifie les auteurs des témoignages (à ne pas confondre avec les auteurs des documents) ;
  2. Résume avec tes mots leurs qualités ; 
  3. Identifie leur position par rapport à la limitation de certaines libertés face à l’épidémie de coronavirus; 
  4. Liste les arguments de chacun pour justifier leur position. Cite minimum 3 arguments par témoin ;
  5. Classe ces arguments en 2 groupes distincts ; 
  6. Sélectionne un témoignage auquel tu ferais confiance et une autre dont tu te méfies. Justifie ton choix par une courte phrase. 

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Pour les questions de 1 et 2 : 

Documents Auteurs Qualités
Document 1 Olivia Venet Avocate spécialiste des droits de l’Homme, Présidente de la Ligue des droits humains depuis 2018.
Document 2 Evangeline Lilly actrice canadienne 
Document 3 Didier Reynders Juriste de formation, membre du parti libéral belge et actuel Commissaire européen à la Justice. 
Document 4 Elisabeth Lévy Journaliste, polémiste et rédactrice en chef du magazine Causeur publiant des articles d’actualité d’opinions divers surtout s’ils vont à l’encontre du “prêt à penser médiatique”.

Pour les question 3 et 4 : 

Doc. Position Arguments
Document 1 Comprend la limitation des libertés dans ce contexte très particulier

-Ca doit rester complètement temporaire. C’est juste lié à une crise sanitaire;

-Les gouvernements doivent prendre leurs responsabilités face à la crise ; 

-Je ne suis pas complotiste : on n’utilise pas cette crise pour renforcer les pouvoirs du gouvernement; 

-Je ne suis pas scientifique, je fais confiance aux scientifiques qui s’expriment et conseillent le gouvernement ;

-Obligation citoyenne de protéger les plus vulnérables. On garantit nos droits fondamentaux par les devoirs fondamentaux, notamment en montrant notre solidarité aux uns et aux autres.

Document 2 Contre le confinement, préfère sa liberté et celle de ses enfants.

– elle accorde plus d’importance à sa liberté qu’à sa vie;

-Chacun fait ses choix;

-Le coronavirus n’est pas si grave que ça, c’est juste une “grippe respiratoire”;

-Le gouvernement contrôle trop, on est trop proche de la loi martial;

Conspiration en contexte pré-électoral.

Document 3 Il y a un frein à la liberté de circuler

-situation exceptionnelle

-si on veut aider les autres

-condition : il faut maintenir une circulation des biens alimentaires et ce qui est nécessaire pour les hôpitaux

Document 4 L’extrait ne permet pas réellement d’affirmer qu’elle est opposée au confinement

-Risque de dérives autoritaires : certains demandent de serrer davantage la vis, de sanctionner le non-respect du confinement

-La science dirige sous prétexte que le citoyen ne sait pas;

-C’est aux élus, à l’exécutif de décider et non aux scientifiques;

-Il faut tenir compte de la supportabilité du confinement. Ce sont les plus nantis qui demandent de durcir les règles du confinement. 

Question 5

Ceux qui sont d’accord Ceux qui sont opposés

– Situation exceptionnelle;

-Mesures temporaires; 

-Solidarité envers les plus vulnérables; 

-Confiance aux spécialistes; 

-Il n’y a pas de complot

-Inégalité entre les citoyens face au confinement; 

-L’Etat dirige et non la science; 

-Risque de dérives autoritaire; 

-Il s’agit d’un complot; 

– Choix personnel de préférer sa liberté à la santé collective;

-Dénis de réalité : “il s’agit d’une simple grippe”

Question 6

Confiance Méfiance

O. Venet (doc.1).

Ses propos sont mesurés et éclairés par ses connaissances. En effet, c’est une spécialiste des Droits de l’Homme, et elle fonde ses propos sur des textes officiels et l’avis de scientifique.

E. Lilly (doc.2)

N’a aucune compétence scientifique ou liée aux droits de l’Homme.

Elle pose un avis tout à fait personnel qui ne tient pas compte de la collectivité. Ses autres arguments n’ont aucun fondement avéré. 

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Tâche: identifier des ressemblances et différences entre époques concernant une caractéristique d’un concept. 
  • Ressources:
    • concept : démocratie (droits/libertés
    • savoirs temporels: les questions-clés liées à la critique
    • savoir-faire: sélectionner des informations pertinentes, lire une notice biographique et/ou explicative, …

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

Eléments évalués
Indicateurs de qualité Pondération
Tâche Énoncer une ou plusieurs raisons de faire confiance ou de se méfier

-Le choix des deux doc. (confiance et méfiance) est pertinent; 

-La justification est pertinente et cohérente.

0-1-2

0-1-2-3-4

Ressources Savoir-faire

Les 4 témoins et leurs qualités sont correctement identifiées; 

Les positions des 4 témoins sont correctes; 

Les arguments de chacun sont listés; 

Les 2 groupes sont corrects; 

La synthèse des arguments est claire; 

0-1-2-3-4

0-1-2-3-4

0-1-2-3-4-5-6-7-8-9-10-11-12

0-1-2

0-1-2

7. Piste(s) pour le transfert et/ou la certification des apprentissages

Ce type de situation d’apprentissage lié à la critique peut être transféré à tout sujet ou toute question abordant des points de vue contraires. 

8. Ressources

Vous trouverez les questions-clés liés à la critique ici.

9. Pour aller plus loin 

Pour information, l’actrice Evangeline Lilly a fait son mea culpa concernant les propos qu’elle a tenu.