Pour être capable de distinguer une trace du passé d’un travail postérieur que doit apprendre l’élève ?

Distinguer la date ou la période au cours de laquelle le document a été produit d’une part, et d’autre part, la date ou la période au cours de laquelle les événements sur lesquels la classe cherche à s’informer ont eu lieu. Distinguer cette double temporalité est essentiel pour établir s’il s’agit d’une trace du passé (source) ou d’un travail dit « postérieur » (voir ci-dessous) ;

  1. La trace du passé :

Aussi désignée par les historiens sous l’appellation de « source », la trace du passé est un témoignage que, volontairement ou involontairement, les hommes du passé nous ont laissé. Pour identifier s’il s’agit d’une trace du passé, il convient de bien repérer la date de production du document : a-t-il été produit par un homme d’hier et comporte-t-il un témoignage sur le passé ? Si le document est postérieur aux événements sur lesquels la classe cherche à s’informer (se référer à la question de recherche), voire s’il est récent ou très récent, il convient d’examiner si son auteur a été acteur, observateur de l’événement et/ou s’il fait part d’observations, de commentaires… de personnes qui ont été acteurs, observateurs

2. Le travail postérieur :

Un travail est généralement le résultat d’une recherche, d’une analyse : il a une fonction scientifique ou, à tout le moins, informative (article de presse…) ou éducative (manuel scolaire…). Mais un travail peut aussi avoir une fonction récréative ou de loisirs : c’est le cas d’une bande dessinée, d’un film de fiction… Le travail est donc postérieur aux événements qu’ils relatent ou qu’ils commentent, et dont la classe cherche à s’informer.  Mais parfois il l’est de très peu, auquel cas c’est la posture de l’auteur (acteur, témoin,… ou analyste…) qui déterminera s’il s’agit d’une trace du passé ou d’un travail.

3. Les apprentissages : 

Afin de distinguer une trace du passé d’un travail postérieur, l’élève devra donc avoir appris préalablement au moins à : 

    • Identifier les éléments d’une question de recherche;
    • Lire une référence bibliographique.

Ceci signifie que ces éléments sont fournis à l’élève par l’enseignant à chaque fois qu’il faudra réaliser cette distinction. 

4. Points d’attentions : 

  • Enfin, il importe d’attirer l’attention sur le fait que la nature de la question de recherche peut modifier le statut d’un même document. Ainsi, si la question de recherche porte sur le caractère inégalitaire de la société d’Ancien Régime, une bande dessinée actuelle prenant place dans le contexte particulier de la France aux 17e-18e s. pourra être considérée comme un travail ; mais si la question de recherche concerne la représentation actuelle que l’on se fait de cette société, le même document devient une trace du passé. De même, un texte de Karl Marx faisant état de sa lecture de la Révolution française sera considéré comme un travail si la recherche porte sur les rapports entre les acteurs sociaux impliqués en 1789, dans cette révolution ; il deviendra une trace du passé si la question de recherche porte sur les interprétations successives de la Révolution française, au 19e s. Ces nuances dépassent les niveaux de maîtrise attendus des élèves dans le programme d’Histoire. Dans le cadre de l’exercice de la compétence « critiquer » telle qu’énoncée dans ce programme, on évitera de mettre les élèves dans des situations ambiguës et on privilégiera des corpus documentaires qui ne prêtent pas à la discussion et qui ne risquent pas de fourvoyer l’élève.
  • Articles liés au même sujet : “Entre passé et Histoire : la trace ” et “Lire et exploiter des sources historiques“.

4. Exemples de mise en œuvre (non exhaustif ! ) :

Ci-dessous, vous trouverez quelques exemples de situation d’apprentissages en lien avec cette distinction.

EDM

Exemple 1Exemple 2; Exemple 3 

FHG Le programme de Formation historique et géographique n’aborde pas dans les apprentissages listés cette distinction. 
Histoire 3e Un sombre Moyen Age ; Objets hétéroclites grecs, celtes et romains ; La peste durant l’Antiquité ; Charles Martel
4e Humanisme et imprimerie ; les épidémies au Moyen Age
5e La vaccine en voyage
6e Election et propagande nazie