• Année: 4e
  • Prérequis: révolutions industrielles
  • Durée approximative: 50′
  • Niveau de complexité

1.Contextualisation dans le parcours en FHG

Cette situation d’apprentissage vise à contextualiser la position de la Belgique à la fin du XIXè siècle en tant que seconde puissance économique mondiale et par là même son besoin accru en matières premières pour son essor économique. Par cette approche, la colonisation du Congo est donc vue comme un évènement clé pour la Belgique. En effet, le Congo est convoité pour ses nombreuses richesses nécessaire au développement de la Belgique à cette période.

2. Documents

  1. Hiérarchie des grandes puissances industrielles entre 1840 à 1900.

    • Production de fonte, de fer et d’acier : 1er le Royaume-Uni et 2e la Belgique, qui dépasse même le Royaume-Uni en 1900, devenant pendant dix ans le premier producteur mondial.
    • Principaux pays consommateurs de coton: 1er le Royaume-Uni, 2es les États-Unis, 3e la Belgique.
    • Densité du réseau ferré durant la même période: 2e la Belgique, talonnant le Royaume-Uni jusqu’en 1880, puis, à la fin du siècle, toujours 2e mais cette fois derrière les États-Unis.
    • Production de houille, puissance des machines à vapeur: la Belgique encore 2e.

D’après , Paul Bairoch historien économiste de l’après-guerre. Né à Anvers en 1930, professeur à l’Université libre de Bruxelles où il a enseigné tout au long de sa carrière, chercheur associé à Harvard, au Collège de France ou au Polytechnicum de Zurich. On lui doit notamment le calcul d’une impressionnante série de données macroéconomiques sur la révolution industrielle. https://www.cairn.info/les-secrets-de-la-belgique–9782262043995-page-65.htm Source : Pascal Dayez-Burgeon, Les secrets de la Belgique (2013), page 65 à 82

 

2. L’essor industrielle de la Belgique en 1900

La dynamo Les usines métallurgiques  Industrie textile

Zénobe Gramme, électricien Belge, fabrique une dynamo à courant continu, en 1869 qui va permettre l’utilisation industrielle du courant électrique.        Source : https://mieux-se-connaitre.com/2015/09/la-houille-blanche/

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_anonyme_la_M%C3%A9tallurgique

En 1910, l’atelier De Witte Leatar, près de Courtrai  constitue déjà un des tissages les plus importants (1350 personnes et 750 métiers à tisser).

Source : http://www.dwl.be/fr/histoire-886.htm

 

3. Les richesses minières du Congo

3. Consignes

  1. À partir des 3 documents ,
    • Quelle est la position économique de la Belgique entre 1840 et 1900 par rapport aux autres pays du monde. Énonce le phénomène historique qui est associé à l’essor économique de la Belgique.
    • L’ensemble des documents aborde le concept de développement. Énonce et illustre par les documents 2 caractéristiques de ce  concept. 
  2. À partir des documents, justifie l’affirmation suivante : ” Le Congo a joué un rôle important dans le développement industriel de la Belgique dès la fin du 19e s.”.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

1. Entre 1840 et 1900, la Belgique est la seconde puissance industrielle mondiale. Cette position s’explique par la seconde révolution industrielle qui a permis le développement du progrès du machinisme, l’application des découvertes scientifiques à l’agriculture, à l’industrie et aux moyens de transport.

Le concept mit en évidence est le développement qui est de nature technologique grâce au développement de l’électricité continue au service des entreprises . Les entreprises belges vont pouvoir produire en masse pour la consommation nationale mais aussi internationale (locomotives à vapeur/électrique, le textile).

2. Vu la croissance économique de la Belgique en 1900, elle a besoin de nombreuses matières premières pour faire tourner ses entreprises. Le Congo possédant de nombreuses ressources naturelles, il représente la richesse nécessaire au développement économique de la Belgique.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

concept : développement

    • repères temporels pertinents pour situer dans leur contexte des faits ou des phénomènes historiques vus en classe et relatifs au thème abordé;
    • des caractéristiques du concept de développement à travers l’exemple de l’industrialisation de la Belgique et du rôle du Congo: les avancées scientifiques, le développement industriel (industrie lourde et textile) et l’importance des matières premières.

repères temporels : révolutions industrielles et la colonisation du Congo

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

Eléments évalués
Indicateurs de qualité Pondération
Ressources Concept

 

Le concept est illustré par deux caractéristiques

Un rôle du Congo dans le développement industriel belge est identifié

/2

/1

Repère temporel Le phénomène historique est cité /1

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

En quelques mots, comment certifier ultérieurement ce qui a été l’objet des apprentissages dans la situation (transfert)