• Année :  1ère et 2e année
  • Prérequis :  lire une carte thématique, utiliser des repères spatiaux à l’échelle de la Belgique (principales villes, régions, provinces, pays limitrophes, régions naturelles, hydrographie, etc.), utiliser un atlas, utiliser l’échelle, utiliser les directions cardinales.
  • Durée : 50′
  • Niveau de complexité :

1. Contextualisation dans le parcours en EDM

La répartition des autoroutes en Belgique est un facteur clé pour comprendre la répartition de la population, des activités économiques ou commerciales. Proposer aux élèves une analyse de la carte des autoroutes à l’échelle de la Belgique et/ou de l’Europe permet d’avoir une vue plus globale en lien avec trois concepts du programme (habitat, commerce et production).

Au sein de cette situation d’apprentissage, l’élève est amené à décrire la répartition spatiale du réseau autoroutier en mettant en évidence les espaces biens/moins bien desservis. Il serait judicieux de poursuivre cette observation en proposant à l’élève de mettre en lien la répartition spatiale de réseau autoroutier avec la répartition spatiale de la population. Une activité d’apprentissage a été réalisée sur cet espace numérique en guise de prolongement de cette activité.

2. Documents

3. Consignes

Tâche : Décris la répartition spatiale des autoroutes en Belgique. Veille à mettre en évidence dans ton commentaire des espaces bien desservis et des espaces moins  bien desservis par le réseau autoroutier.

Autres consignes pour évaluer la maîtrise des ressources nécessaires pour construire le texte de situation :

a. Sur le DOC 1, nomme les 6 villes qui se situent au carrefour de nœuds autoroutiers importants.

b. En prenant appui sur le DOC 1, estime la longueur en kilomètres de l’autoroute A1-E19.

c. En prenant appui sur le DOC 1, indique, pour chaque pays frontaliers, le nombre de liaisons autoroutières avec la Belgique.

d. En prenant appui sur le DOC 1, entoure le repère hydrographique qui correspond approximativement au passage de l’autoroute A15 dont l’extrémité Ouest est la Louvière et l’extrémité EST est Loncin (Liège).

      • La Lys
      • L’Escaut
      • La Sambre et Meuse

e. Sur le DOC 1, délimite par un trait les espaces bien desservis des espaces moins bien desservis par le réseau autoroutier.

f. En prenant appui sur le DOC 2, nomme la Région qui compte le plus grand espace où l’accessibilité à une autoroute est supérieure à 10 minutes.

g. Sur le DOC 1, mets en évidence les espaces dont l’accessibilité à une autoroute est supérieure à 10 minutes.

h. Enrichis la légende de la carte que tu viens de compléter.

i. En prenant appui sur le DOC 2, entoure les repères spatiaux correspondant aux deux espaces mis en évidence sur la carte.

    • Espace vert : Wallonie – Flandre – Bruxelles Capitale – Nord du sillon Sambre et Meuse – Sud du sillon Sambre et Meuse – Botte du Hainaut – sud de la Province du Luxembourg – dans le Brabant flamand – sud-ouest de la province de Namur – sud-est de la province de Namur – le long de la frontière française – le long de la frontière luxembourgeoise – dans la Fagne – dans la Campine – au sud de l’Ardenne – en Lorraine belge.
    • En bleu : Wallonie – Flandre – Bruxelles Capitale – Nord du sillon Sambre et Meuse – Sud du sillon Sambre et Meuse – Botte du Hainaut – sud de la Province du Luxembourg – dans le Brabant flamand – sud-ouest de la province de Namur – sud-est de la province de Namur – le long de la frontière française – le long de la frontière luxembourgeoise – dans la Fagne – dans la Campine – au sud de l’Ardenne – en Lorraine belge.

4. Exemple de production(s) attendue(s)

Tâche : Décris la répartition spatiale des autoroutes en Belgique. Veille à mettre en évidence dans ton commentaire des espaces bien desservis et des espaces moins bien desservis par le réseau autoroutier.

En Belgique, le réseau autoroutier est plus dense au nord du sillon Sambre et Meuse.  C’est la Région flamande qui est la mieux desservie par des autoroutes. Cette Région est très bien connectée aux Pays-BasBruxelles est le plus important nœud autoroutier. Celui-ci interconnecte les principales villes du pays entre-elles : Gand et Anvers en Flandre, Charleroi et Liège en Wallonie.

Au sud du sillon Sambre et Meuse, une grande partie de la région wallonne est moins bien desservie par le réseau autoroutier. Seul trois autoroutes ont été aménagées au sud-est du pays. Deux d’entre elles permettent de relier Arlon à Namur et à Liège. Par contre, la Botte du Hainaut et le sud de la Province de Namur ne disposent d’aucune infrastructure autoroutière.  Les connexions vers la France sont nulles dans toute cette partie du territoire pourtant frontalière.

Autres consignes pour évaluer la maîtrise des ressources nécessaires pour construire le texte de situation :

a. Sur DOC 1, nomme les 6 villes qui se situent au carrefour de nœuds autoroutiers importants. Voir carte.

b. En prenant appui sur le DOC 1, estime la longueur en kilomètres de l’autoroute A1-E19.  +/- 70 km

c. En prenant appui sur le DOC 1, indique, pour chaque pays frontaliers, le nombre de liaisons autoroutières avec la Belgique.

      • Pays-Bas : 6
      • France : 3
      • Allemagne : 2
      • Grand Duché du Luxembourg : 1

d. En prenant appui sur le DOC 1, entoure le repère hydrographique qui correspond approximativement au passage de l’autoroute A15 dont l’extrémité Ouest est la Louvière et l’extrémité EST est Loncin (Liège).

      • La Lys
      • L’Escaut
      • La Sambre et Meuse

e. Sur le DOC 1, délimite par un trait les espaces bien desservis des espaces moins bien desservis par le réseau autoroutier. Voir carte.

f. En prenant appui sur le DOC 2, nomme la Région qui compte le plus grand espace où l’accessibilité à une autoroute est supérieure à 10 minutes. La Région Wallonne.

g. Sur le DOC 1, mets en évidence les espaces dont l’accessibilité à une autoroute est supérieure à 10 minutes. Voir carte.

h. Enrichis la légende de la carte que tu viens de compléter. Voir carte.

i. En prenant appui sur le DOC 2, entoure les repères spatiaux correspondant aux deux espaces mis en évidence sur la carte.

    • Espace vert : WallonieFlandre – Bruxelles Capitale – Nord du sillon Sambre et MeuseSud du sillon Sambre et MeuseBotte du Hainautsud de la Province du Luxembourg – dans le Brabant flamandsud-ouest de la province de Namursud-est de la province de Namurle long de la frontière françaisele long de la frontière luxembourgeoisedans la Fagnedans la Campine – au sud de l’Ardenne – en Lorraine belge.
    • Espace bleu : WallonieFlandre – Bruxelles Capitale – Nord du sillon Sambre et MeuseSud du sillon Sambre et MeuseBotte du Hainautsud de la Province du Luxembourgdans le Brabant flamand – sud-ouest de la province de Namursud-est de la province de Namurle long de la frontière françaisele long de la frontière luxembourgeoise – dans la Fagne – dans la Campineau sud de l’Ardenne en Lorraine belge.

5. Apprentissages à structurer dans le cours

  • Savoir-faire: Utiliser des représentations de l’espace.
  • Savoirs: Repères spatiaux à l’échelle de la Belgique

6. Exemple de grille d’évaluation des apprentissages et des acquis

La pondération est fonction du niveau de l’apprentissage (première phase de l’apprentissage ou un élément consolidé).

Éléments évalués Critères de qualité Pondération
Savoirs Utiliser des repères Les 6 villes situées au carrefour d’un nœud autoroutier sont correctement localisées. 0-1-2-3
Le repère en lien avec l’hydrographie correspondant au passage de l’A15 est correctement identifié. 0-1
La Région administrative qui compte le plus grand espace où l’accessibilité à une autoroute est > à 10′ est correctement citée. 0-1
Les repères spatiaux en lien avec les deux espaces annotés sur la carte de l’accessibilité à une autoroute sont correctement entourés. 0-1-2
Savoir-faire Utiliser des représentations de l’espace L’utilisation de l’échelle graphique est correcte (trajet A1-E19) 0-1

Le nombre de liaisons autoroutières vers les pays frontaliers est correctement indiqué.

0-1-2-3-4
Un trait délimite correctement sur la carte les espaces bien/moins bien desservis par le réseau autoroutier. 0-1
Les espaces dont l’accessibilité à une autoroute est > à 10′ sont correctement mis en évidence sur la carte (note attribuée en fonction de la précision et de l’exhaustivité). 0-1-2
La légende de la carte est correctement complétée. 0-1
Tâche Situer un espace

L’espace bien desservi est situé à l’aide de repères spatiaux pertinents en lien avec :

  • le sillon Sambre et Meuse (0-1)
  • les Régions administratives (0-1)
  • les pays frontaliers (0-1)
  • les villes (0-1)
  • les directions cardinales. (0-1)
0-1-2-3-4-5

L’espace moins bien desservi est situé à l’aide de repères spatiaux pertinents en lien avec :

  • le sillon Sambre et Meuse (0-1)
  • les Régions administratives (0-1)
  • les villes (0-1)
  • les directions cardinales (0-1)

Un espace particulièrement distant de toute autoroute est situé à l’aide de repères spatiaux pertinents :

  • les provinces et/ou les régions naturelles. (0-1)
  • les directions cardinales (0-1)
  • les frontières (0-1)

0-1-2-3-

4-5-6-7

7. Piste(s) pour la certification des apprentissages

Cette tâche peut être reproduite facilement à l’échelle de la Belgique avec d’autres infrastructures de transport comme le réseau ferroviaire.